Le fer à boucler et ses modèles
fer-a-boucler-1.jpgfer-a-boucler-2.jpgfer-a-boucler-3.jpgfer-a-boucler-5.jpg

Fer à boucler et fer pour les cheveux

Fer à boucler

Pour être de tout temps dans la tendance du temps, les fabricants mettent à la disposition des femmes soucieuses de leur apparence, de nombreux outils et accessoires pour sublimer leur beauté, entre autres par les soins et les coiffures de leur chevelure. Le fer à boucler fait partie de ces petits accessoires de coiffures très appréciés par les femmes surtout lorsque les boucles sont remises au goût du jour.

L’utilité d’un fer à boucler

Entre tous les accessoires coiffants remplis dans notre salle de bains (sèche-cheveux, brosse soufflante, peignes, bigoudis), on pourrait se demander l’importance et la place d’un fer à boucler. Que ce soit pour être à la mode et ne pas se laisser dépasser par toutes ces célébrités fières d’exposer de jolies boucles bien faites, sorties tout droit de chez le coiffeur, pour changer complètement de look sans avoir à passer entre les ciseaux d’un coiffeur et les mains d’un visagiste ou pour donner du volume à ses cheveux, le fer est l’accessoire essentiel à disposer dans sa trousse de beauté. Lors d’une soirée, d’une fête, d’un rendez-vous, il vous permettra d’adopter un nouveau look sans trop d’efforts et sans trop dépenser.fer à boucler

Le fonctionnement des fers à boucler

Faciles à manier, les fers à boucler qui sont constitués de deux plaques chauffantes permettent de donner du volume, de boucler les mèches de cheveux qu’on y enroule quelques minutes. Plus on enroule de grosses mèches de cheveux, plus on aura une coiffure ondulée et plus on enroule de fines mèches de cheveux, plus on aura de petites bouclettes ou frisettes sur la tête. La durée pendant laquelle on maintient le cheveu dans le fer à boucler permet d’assurer une bonne tenue à la boucle, moins on maintient la mèche au chaud, moins elle sera parfaite. Le fer pour boucler, que l’on appelle aussi fer à friser, s’adapte à différents types de cheveux. Les cheveux épais seront embellis par de jolies boucles grâce au fer et les cheveux fins gagneront du volume grâce au fer. Certains modèles de fers à boucler chauffent plus vitre que d’autres. Les modèles les plus performants peuvent chauffer en moins de deux minutes tandis que d’autres mettront environ dix minutes pour chauffer avant d’être utilisés. Selon les boucles que vous souhaiterez avoir, il vous sera possible de régler la température adéquate sur le bouton de réglage du fer. Pour des boucles serrées, il sera nécessaire que la température du fer se situe entre 180 °C et 230 °C tandis que pour des boucles souples, la température du fer devra être comprise entre 150 °C et 170 °C. Mais il est préconisé de faire attention aux températures élevées qui pourront abîmer à terme, votre chevelure.

Quelques critères pour choisir son ferfer à boucler

Certains fabricants proposent des modèles de fers à boucler aussi performants que des modèles de fers à boucler professionnel. En fonction de l’ergonomie, de la simplicité d’utilisation, des fonctionnalités et de la marque, vous n’aurez que l’embarras du choix. Bien sûr, il faudra privilégier un fer à boucler de qualité, offrant des performances identiques à celle d’un fer professionnel, faire attention aux dimensions des plaques du fer qui ne pourront vous permettre de réaliser que de petites boucles si elles sont fines par exemple (avec des plaques plus larges, on obtiendra de douces ondulations sur la chevelure), tenir compte du matériau des plaques chauffantes qui permet de protéger les cheveux (les plaques en céramiques sont les mieux adaptées pour la beauté et la protection du cheveu, mais sont plus onéreux que des fers avec plaques en métal), tenir compte de la texture de vos cheveux (pour choisir le fer qui chauffe le plus si ceux-ci sont difficiles à coiffer et pour prendre un fer n’excédant pas 65 °C si ceux-ci sont fins), des options proposées par le fer et qui vous permettent d’essayer différents looks, des accessoires complémentaires (brosses, lisseurs, fers à coiffer, etc.), de l’ergonomie de la poignée qui permet de ne pas se brûler les doigts, etc.

Faites-nous part de vos commentaires ou questions

Aucun commentaire pour le moment